Mélanie Lelièvre, EPEI

Nous nous posons plusieurs questions au cours d’une vie. En effet, nous sommes en constante recherche de réponses. Comme adulte, nous avons la responsabilité de faire de la recherche pour trouver nos réponses, une étape à la fois. Nous avons également le rôle d’appuyer les enfants dans leurs recherches de réponses par rapport à leurs intérêts et leurs questions. 

La clé: appuyer les enfants. En d’autres mots, le co-apprentissage. Ce concept est facilement compris au niveau des savoirs. Cependant, les savoir-faire d’un co-apprentissage doivent être réfléchis et pratiqués quotidiennement afin de pouvoir maîtriser le savoir-être.

La pédagogie de l’Ontario nous offre comme approche « l’apprentissage par le jeu et l’enquête ».

  • Y a-t-il un lien entre le co-apprentissage et l’enquête ?
  • Pouvons-nous mettre en pratique une enquête afin de maîtriser le co-apprentissage ?

Le cycle d’enquête nous pousse à observer afin de pouvoir créer nos hypothèses.

  • Comment l’enfant joue-t-il ?
  • Qu’est-ce qui pique sa curiosité ?

Ce type de questions nous mène vers une question de recherche.

  • Que cherches-tu à apprendre au sujet des enfants ?

Avec une question de recherche, l’éducatrice pourra planifier des occasions pour appuyer le développement des connaissances et de la pensée des enfants. Sous forme de provocation, le jeu continue à être développé. Les provocations et les invitations aident à répondre à la question de recherche. Ainsi, la meilleure réponse, c’est la prochaine question. On se remet en mode observation, ce qui consiste en un cycle d’enquête. 

Lorsqu’on se pose des questions, au lieu de simplement offrir une réponse, il vaut mieux prendre son temps. Prendre du temps requiert de la patience, une disposition indispensable dans notre domaine.

Il nous arrive parfois de simplement proposer une réponse rapide. Mais, en répondant avec une question, nous encourageons le développement de la pensée critique auprès des enfants.

Dans une prochaine interaction, au lieu d’offrir une réponse aux enfants, si on posait une question ? Comment pouvons-nous amener l’enfant à découvrir, tout en l’appuyant dans ses recherches ?  Comment pouvons-nous mettre en pratique le cycle d’enquête auprès du personnel de la petite enfance comme pratique parallèle ? 

Découvrir ensemble, c’est apprendre ensemble !